Marseille voit sa rocade L2 reporté de 2 ans !

Publié le par Jonathan Balsamo

Il faudra attendre début 2017 pour la fin des travaux . Le sort de la L2 est lié à l'avis d'appel à candidature pour le PPP. Il s'agit du premier projet routier de l'État réalisé en contrat de partenariat, la procédure est innovante et longue", note la Dreal (ancienne DDE) qui conduit le projet. Le 1er juin , la préfecture a toutefois lancé la procédure pour l'attribution du contrat de partenariat public privé. Pour ce contrat de 550M€ (hors taxes) comprenant la fin de la L2 Est et la L2 Nord, il s'agit d'une procédure d'appel d'offres européen.

Les entreprises souhaitant y participer sont invitées à déposer leur dossier avant le 8 juillet. À l'automne, celles qui ont été pré-sélectionnées recevront le cahier des charges pour établir leur projet en fonction des critères retenus dans l'enquête publique et la DUP (Déclaration d'utilité publique). "Le choix définitif de l'entreprise se fera début 2012, estime Julien Langlet, du service transports et infrastructures à la Dreal. Il faut ensuite compter entre 6 et 8 mois d'études pour un début des travaux fin 2012. Après ça peut aller très vite", assure la Dreal.

Mais rien que sur la L2 Est, les travaux de finition faits dans le cadre du PPP (175M€) sont importants: protections acoustiques, équipement des chaussées, aménagements paysagers, rallongement d'une couverture, échangeur Florian à terminer… "On a vu les premiers coups de pioche en 93, on n'est plus à 2 ans près, sourirait presque le président de la fédération des CIQ du 12e , Jean-Louis Barberis, s'il n'était pas inquiet. L'important est de la finir en tenant compte des problèmes soulevés par les riverains".

Il veut parler des filtres à la sortie de l'usine de ventilation de Montolivet et des protections acoustiques des établissements scolaires à La Fourragère. Les CIQ veulent aussi avoir accès au cahier des charges. "Ce n'est pas un document public, explique M. Langlet, mais ces remarques ont été prises en compte. On discutera avec l'entreprise choisie pour rechercher les solutions techniques les plus fiables et adaptées possibles".


Je pense pas que la fin des travaux sera pour 2017 étant donné les retards qu'elle a eu depuis que son projet a débuté en 1933 ! La France n'est pas la Chine où les travaux routiers ou de transports en commun se réalisent à vitesse grand V !

Publié dans ACTUALITE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article