Il faut réformer les allocations familiales pour créer une jeunesse plus heureuse

Publié le par Jonathan Balsamo

Mon idée précédente de limiter les allocations familiales me semble désormais inutile car supprimer l'universalité des allocations familiales me semble une grosse connerie. Par contre, à partir du 3ème enfant, la moitié des allocations seraient versés tout les mois dans un fonds d'investissement public qui aurait pour mission de faire fructifier cette argent. A l'âge de 15 ans le jeune pourra demander la moitié de son capital qui lui sera utile pour financer ses études, son permis de conduire par exemple. D'un côté cette argent pourrait être un soutien pour les TPE PME française et de l'autre le jeune sera heureux d'avoir un capital financier ce qui est pour moi le symbole de l'universalité des allocations familiales car la pauvreté des jeunes serait éradiqué avec cette idée et il y aurait moins d'inégalité entre étudiants. A l'âge de 18 ans le jeune récupère le reste de son capital, le fonds d'investissement conservant les intérêts et gains de ses investissements. Le fonds d'investissement pourrait prendre le nom de France Jeunesse Investissement.

Qu'en pensez vous ? (vos commentaires sont les bienvenues)

Publié dans PERSO

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article