Alstom ne se fera pas dépecer par l'allemand Siemens

Publié le par Jonathan Balsamo

Alstom société française n'est plus que l'ombre de lui même. Alors que Nicolas Sarkozy, à l'époque, avait nationalisé Alstom pour la sauver, voilà que la privatisation a été un fiasco total car Alstom a été délesté de la branche électrique au profit de Général Electric ce qui a détruit l'excellence de la France dans ce domaine. Une belle connerie que l'Etat n'a rien fait pour l'empêcher et Bouygues, trop intéressé par l'argent, a fait de même. 

Alstom, qui ne lui reste aujourd'hui que les activités ferroviaires, cette dernière activité d'Alstom, pourrait être racheté par l'allemand Siemens pour créer un Airbus du ferroviaire pour contrecarrer le chinois CRRC même si cela sera dure à réussir. Je trouve le montage malsain de vendre un fleuron technologique français à un groupe étranger même s'il est allemand. Un rachat du ferroviaire de Siemens par Alstom est la meilleure solution pour créer l'Airbus Ferroviaire.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article